Que sont-ils devenus ? Le Père Camille Joseph GOMIS à l’honneur

Le Master a reçu plus de 170 personnes depuis sa création, en provenance de 28 pays étrangers avec des profils et expériences très divers et parfois originaux. Il était naturel de rendre compte des avancées des uns et des autres et de tenter de suivre les destins qui se sont croisés au sein de la Faculté. Pour cette raison, une nouvelle rubrique « Que sont-ils / Que sont-elles devenus » est inaugurée aujourd’hui.

Nous reprenons donc une brève concernant le Père GOMIS (promotion 2009-2010) communiquée par l’une de ses connaissances.

L’Abbé Camille Joseph Gomis, nouveau Président de l’Union du Clergé Sénégalais (UCS)

Vendredi 19 Septembre 2014 – 13h 03 – Par Didier CISS – Source : OFICOM

Abbé Camille Joseph Gomis a été élu, ce mercredi 17 septembre 2014, Président de l’Union du Clergé Sénégalais, à l’issue d’un vote de l’assemblée de la 38e UCS. Il succède ainsi à l’Abbé Pierre Dione dont le mandat est arrivé à terme. Le nouveau président de l’UCS est du clergé diocésain de Ziguinchor. Il est âgé de 44 ans et totalise 16 ans de sacerdoce. Il est actuellement curé de la paroisse Notre Dame de Lourdes de Bignona. Signalons également qu’il est le Président de l’Union diocésaine de Ziguinchor depuis 2010. Abbé Camille Joseph Gomis se retrouve à la tête de cette association cléricale qui regroupe près de 400 prêtres sénégalais à travers les 7 diocèses du Sénégal, pour un mandat de trois ans. Il sera assisté de l’Abbé Jacques Sambou, du diocèse de Ziguinchor, comme Secrétaire général ; de l’Abbé Quentin Coly, du diocèse de Kaolack, Secrétaire général adjoint et de l’Abbé Laurent Tarcissius Adioye, du diocèse de Kolda, Secrétaire à l’organisation.  Ces derniers ont été élus par l’assemblée de la 38e rencontre annuelle de l’UCS qui prendra fin demain, 19 septembre 2014, avec la messe de clôture, à 18h30.

Félicitations à l’heureux élu qui, par ailleurs, développe une activité dynamique dans le domaine de la prévention des conflits et de la pacification des cœurs et des esprits en Casamance. Le Master avait déjà rendu compte de cet engagement : cliquer ici.

Publicités
Cet article a été publié dans Que sont-ils devenus ?, Vie du Master. Ajoutez ce permalien à vos favoris.