Rentrée 2012-2013 – Préparation du « stage de Poissy »

« L’Escale », le site de Poissy du Relais international de la jeunesse, lieu du stage.

Comme tous les ans à cette époque, le Master GSI prépare, en coopération avec le Comité français pour l’intervention civile de paix, la session d’entraînement aux techniques de médiation et de désarmorçage des conflits humains. C’est l’Ile des Migneaux à Poissy qui servira, comme l’année précédente, de lieu de rencontre et de séjour pour le stage.

Renforcer la cohésion du groupe et la motivation des individus

Comme indiqué lors des entretiens de candidature, ce stage est obligatoire pour tous les étudiants de la formation et donne lieu à un financement additionnel distinct des droits d’inscription de la Faculté des sciences sociales et économiques de l’Institut catholique de Paris. Le montant est fixé à 450,00 Euros par personne, comme l’année dernière. Il est directement versé au Comité organisateur.

L’objectif de ce stage est double. Tout d’abord, il permet à la promotion de prendre corps et de devenir un être collectif intelligent, au sein duquel peuvent se nouer de solides relations personnelles entre les étudiants. Ces relations basées sur une meilleure connaissance mutulle sont indispensables à la création d’un environnement de confiance propice à la réalisation des projets individuels et collectifs et au travail en commun.

Le second objectif consiste à confier d’emblée aux participants la responsabilité d’appliquer les premières méthodes d’analyse enseignées dans une situation pratique. Pour cela, le domaine de l’intervention civile de paix, rattaché au courant des sciences politiques qualifié de Peace Research offre un cadre bien structuré. Les ateliers d’apprentissage sont immédiatement suivis de tests de mise en situation inspirés de situations réelles observées en zones de conflit.

Une opportunité de créer son premier réseau professionnel d’ONG internationales

Pour les participants, c’est aussi l’occasion de rencontrer des représentants d’organisations non gouvernementales, en charge de la préparation d’équipes de terrain pour des missions opérationnelles réelles. Non-Violent Peace Force (USA), Peace Brigade International – France, le Collectif Guatemala, le Mouvement pour une alternative non-violente et d’autres associations membres du Comité ICP sont présents sur place et guident les étudiants dans leur apprentissage et leur démarche professionnelle. L’ensemble des activités consiste :

  1. En groupes d’apprentissage méthodologique autour d’un praticien  ;
  2. En tests individuels et collectifs consistant à remplir les différentes taches d’une mission d’intervention civile de paix ;
  3. En rencontres thématiques avec les représentants des organisations partenaires.

La langue de travail est l’anglais.

Le programme est accessible en cliquant ici : UCP-GSI-2012-program

Quelques détails pratiques

Le stage débute le mercredi 26 septembre à partir de 16h30 et s’achève le dimanche 30 septembre à 13h00. Les étudiants et le personnel d’encadrement résident sur place à « L’escale », le site du Poissy du Relais international de la Jeunesse sur l’Ile des Migneaux.

Dossiers et matériels de travail sont directement fournis par les organisateurs. Les participants doivent se munir :

  1. D’un bloc note et d’un stylo ;
  2. D’un nécessaire de toilette et de vêtements de rechange pour quatre jours ;
  3. De vêtements pour « l’extérieur » ne craignant pas la poussière ou l’humidité (tenue de sport, coupe-vent imperméable…).

Les instruments de musique ne sont pas prohibés. L’alcool si !

Publicités
Cet article, publié dans non-violence, Vie du Master, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.